exposition
tout public

SECRETS DE FÉES

 

« Chaque fois qu’un enfant dit : je ne crois pas aux fées,
il y a quelque part une petite fée qui meurt »
(dans «Peter Pan», J. Barrie)

 

image.

La Belle au Bois Dormant : les sept bonnes fées (H:1m,40)

La fée Mélusine (H:1m,80)

La fée Viviane (40 cm) et Merlin l'Enchanteur

Chez la fée Morgane (4 à 8 m2)

Entrée de l'exposition : la fée Mélusine (3 à 6 m2)

Intervention de la comédienne : " Les Secrets du Petit Page"

Les fées accompagnent les histoires des hommes : Grecs et Romains connaissaient déja leur existence, ils les honoraient du nom de fata, mot dérivé du latin fatum : le destin. Au Moyen-Age, on les nomme faé puis fée. Dans nos campagnes on trouve encore parfois quelques traces de fade, fadette, faye, fayette ou autre fayotte. Mais croyons-nous encore aux fées?

Sous forme de scènes en volume (objets, décors, personnages), de tailles différentes, accompagnée de panneaux, cette exposition retrace des histoires de fées depuis le Moyen-Age.

On y rencontrera les fées amantes : Mélusine, peut-être la plus ancienne, Viviane et Morgane..., les fées elfes : la fée Dragée, Titania..., les fées marraines dans les contes de fées : la fée Lilas, les sept bonnes fées..., et d’autres encore, sans oublier la fée Clochette, compagne de Peter Pan.

Pour que les fées vivent, pour que notre monde, même s’il change, leur garde toujours une petite place pour rêver...ces quelques «Secrets de Fées» pour que le merveilleux ne meurt pas...


SECRETS DE FÉES : LES SCÈNES

ENTREE DE L’EXPOSITION :
«La fée Mélusine» (romans de J. d’Arras, XIV et XVème)

LES FEES MARRAINES :
-«Les 7 bonnes fées» (la Belle au bois dormant, CH. Perrault, XVIIème, et J. et W. Grimm XIXème)
-«Carabosse, la méchante fée» (la Belle au bois dormant)
-«La baguette magique»
-«La fée Lilas» (Peau d’âne, Ch. Perrault, XVIIème)
-«La bonne fée marraine» (Cendrillon, Ch. Perrault, XVIIème)
-«La fée bleue» (Pinnochio, C. Collodi, XIXème)
-«Une bien bonne fée» (La Belle et la Bête, J.M. Leprince de Beaumont)

LES FEES ELFES :
-«La ronde des fées et Titania, reine des fées» ( le Songe d’une Nuit d’Eté, W. Shakespeare, XVème)
-«La fée Clochette» (Peter Pan, J. Barrie, XIXème)
-«Fées, fades, fadettes et farfadets» (d’après contes et légendes traditionnels)
-«La fée Dragée» (Casse-Noisette, E.T.A. Hoffman, ballet de P. Tchaikovski, XIXème)
-«L’arbre des fées»

LES FEES AMANTES :
-«Mélusine au bain» (roman de J. d’Arras, XIV etXVème)
-«La fée Viviane et Merlin» (roman du Roi Arthur et des Chevaliers de la Table Ronde, Ch. de Troyes, XIIème)

- Scène «Chez la Fée Morgane» (roman du Roi Arthur et des Chevaliers de la Table Ronde) : reconstitution d’un intérieur de chateau de fée.

SECRETS DE FÉES : FICHE TECHNIQUE

COMPOSITION :
1 scène d’entrée : la fée Mélusine (3 à 6 m2)
12 scènes (environ 1m2, 6 électrifiées)
1 scène : chez la fée Morgane (de 4 à 8 m2, électrifiée)
5 panneaux texte, 50x70, quadri, posés sur 5 chevalets

EMPLACEMENT :
modulable : de 60 à 100m2, les scènes peuvent être dispersées dans différents espaces, noir souhaité

TRANSPORT : 18 m3

MONTAGE : (1 journée), et démontage par l’auteur

EDITION :
bande son sur CD : création de J. M Gerintes,

textes des panneaux et bibliographie
disponibles sur demande

TOUT PUBLIC

OPTION :
possibilité d’intervention d’un comédienne conteuse qui accompagne le public : «les Secrets du Petit Page»

A la journée, intervention de 50mn, 3 dans la journée (modulable), tout public à partir de 4 ans, 40 maxi.
Renseignements : Claudine Gueton : L’Epigny, 73460 Montailleur, tel/fax : 04.79.31.47.40


CONCEPTION / RÉALISATION / CONTACT :

Servane Lespagnol-Bouillart
«Busseret» 63440 St Rémy-de-Blot
tel : 04 73 97 46 75 fax : 04 73 97 48 13

diffusion / contact
Servane Lespagnol-Bouillart
"Busseret" 63440 St Rémy de Blot
tel. 04 73 97 46 75